Lilian HARVEY


Ne cherchez plus: c'est elle la première véritable vedette de la comédie musicale en Europe. À partir de 1930, elle tourne en Allemagne les versions dans plusieurs langues des films musicaux qui deviendront des références avec le temps. Le Congrès s'amuse, Le Chemin du Paradis... Aux côtés d'Henri GARAT en français ou de Willy FRITSCH en allemand, elle chante, elle danse, elle charme tous les publics européens. Son nom? Lilian HARVEY, bien sûr!

Sa naïveté, sa fraîcheur, son petit accent aussi (car la dame est anglo-allemande) la propulse au rang d'actrice préférée des spectateurs. Malheureusement pour elle, cela ne dure qu'un temps, et dès le milieu des années 1930, on la voit beaucoup moins. Les nazis la chassent d'Allemagne et interdisent ses films en 1938. Quand on les voit, on se demande vraiment pourquoi les nazis ont interdit ces petits moments de bonheurs sur pellicule. Elle part aux USA, sans jamais retrouver sa gloire perdue.

Elle meurt en 1968, âgée de 62 ans, après avoir tout de même réussi à récupérer sa fortune confisquée par le IIIème Reich.

 1930 
- Le Chemin du Paradis
- Einbrecher
 1931 
- Le Congrès s'amuse
- Princesse, à vos ordres!

Dernière modification: 13 novembre 2011

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire