Berthe SYLVA


Berthe SYLVA
(1885 - 1941)


Comme Fréhel, Berthe SYLVA est née en Bretagne. Comme Fréhel, elle se fit connaître en chantant un répertoire dramatique, larmoyant, qu'on appelle la chanson réaliste. Mais contrairement à Fréhel, sa vie ne fut pas un drame permanent.

Née en 1885, c'est à partir de 1916 qu'elle commence à chanter. Mais c'est à la radio, à la fin des années 1920, qu'elle devint une grande vedette en interpretant une chanson qui deviendra le symbole des chansons réalistes de cette époque: Les Roses Blanches. Pourtant, à la ville, c'était une bonne vivante. Elle était la compagne d'un autre chanteur populaire, Fred GOUIN. Lorsqu'elle meurt en 1941 à Marseille, il est le seul à l'enterrement. La légende dit qu'il jeta une gerbe de roses blanches sur le cercueil de sa compagne...


  1930  
- L'Ange bleu
- Atlantis
- Cendrillon de Paris
- Le Chemin du paradis
- La Douceur d'aimer
- Marius à Paris
- Sous les toits de Paris
- Tarakanova
  1931  
- Tu m'oublieras
- Rive gauche
- Sola
- Un soir de râfle
  1932  
- La Fortune 
- Léon... tout court
  1936  
- Les Deux gamines
- Un mauvais garçon
  1937  
- Pépé le Moko
  1938  
- Si tu reviens



Dernière modification: 31 décembre 2017

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire