Tino ROSSI


Tino ROSSI.

Un physique, mais surtout une voix. Aujourd'hui encore, près de 30 ans après sa mort, ses disques et ses CD se vendent toujours. Tous les ans en fin d'année, sa chanson Petit Papa Noël se place dans les meilleures ventes. C'est cette chanson éternelle qui l'a fait passer du statut de vedette au statut de légende. Mais ce qu'on oublie, c'est que cette chanson, que Tino Rossi a chanté tous les ans à la radio puis à la télévision pendant des dizaines d'années, a été créée dans un film musical! C'est en effet dans Destins,en 1946, que la France a pu l'écouter pour la première fois.

On a tendance à l'oublier avec le temps qui passe, mais avant d'être ce bonhomme enrobé chantant entouré d'enfants des chants de Noël, Tino Rossi était le latin-lover des années 1930, le Rudolph Valentino français, roucoulant et charmant toutes ses auditrices et ses spectatrices. Il est partout: sur disque, à la radio, au cinéma. Le public suit avec passion ses histoires d'amour avec l'actrice Mireille Balin

Le jeune Tino, qui a commencé sa carrière parisienne en octobre 1934, s'est très vite tourné vers le cinéma. Dès décembre 1934, on a pu le voir dans un petit rôle du film L'affaire Coquelet. Il faut cependant attendre 1936 pour le voir enfin tenir le premier rôle dans le fameux film Marinella. S'en suivront tous les ans un film musical et exotique, jusqu'à la guerre. L'Occupation ne ralentira pas la carrière de Tino Rossi., bien au contraire. Les films qu'il tourne à cette époque sont tous d'énormes succès, et même si le chanteur corse commence à prendre un peu d'embonpoint, le public ne se lasse pas de lui. À la Libération, malgré des soupçons (fondés) de collaboration, Tino Rossi, grande vedette, ne sera pas inquiété. Et il continuera sa carrière, sans jamais perdre de sa gloire, jusqu'à sa mort.

Tino ROSSI est né en Corse en 1907, et il est décédé en 1983.


  1934   
- Carioca
- C'était un musicien
- Prologues
  1935   
- Le Bonheur
- Vogue mon cœur
  1936   
- Au son des guitares
- Marinella
   1937   
- Naples au baiser de feu
  1938   
- Lumières de Paris
  1941  
- Bel Ami
  1942   
- Fièvres
  1943   
- Le chant de l'exilé
- Le soleil a toujours raison
  1946   
- Destins


Dernière modification: 26 mars 2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire