Marcel VÉRAN



Marcel VÉRAN
(1XXX-1XXX)


Chanteur oublié aujourd'hui, mais qui a connu un certain succès en son temps. On le retrouve dès le début des années 1930, comme chanteur d'orchestre, puis il enregistre des chanson en son nom propre, à la fin de la décennie et pendant l'Occupation. Puis plus rien.

  1932  
- À moi le jour, à toi la nuit
- Conduisez-moi Madame
  1933  
- La Chanson d'une nuit
- La Guerre des valses
- The Big Broadcast
- Touchons du bois
- Trois petits cochons
- Quatorze juillet
  1934   
- L'Étoile du Moulin-Rouge
  1937  
- Le Mensonge de Nina Petrovna
  1943  
- Le Chant de l'exilé




Dernière modification: 15 janvier 2017


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire