Armand BERNARD


Armand BERNARD
(1893-1968)


"Il incarne dans les films comiques français, avec un humour particulier, le rôle ingrat du raté."

C'est ainsi qu'une revue de radio de 1936 décrit Armand BERNARD. Heureusement, on ne peut pas le réduire simplement à ce rôle. Au contraire, il fut particulièrement touche-à-tout. Non seulement, on a pu voir son visage si reconnaissable dans de nombreuses comédies françaises d'avant-guerre, mais il a également composé la musique de beaucoup d'autres films, sans parler de l'orchestre jazz qu'il a dirigé pour accompagner les chanteurs à la mode lors de leurs enregistrements. Ce qui ne l'a pas empêché d'enregistrer lui-même des chansons. Après guerre, il se spécialisera même dans les valses et la musique sérieuse du XIXème siècle (Chopin, Liszt...)

Non, définitivement, Armand BERNARD n'est pas un raté. Né en 1893, il est mort en 1968. Entre temps, il aura été acteur de cinéma, de théâtre, compositeur, arrangeur, chef-d'orchestre, chanteur...

   1931  
- Le Million
- Dactylo
   1932  
- Si tu veux
   1933  
- La Margoton du Bataillon
- Touchons du bois



Dernière modification: 01 mai 2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire