URBAN


Aujourd'hui pratiquement oublié, André URBAN a pourtant eu un certain succès à son époque. Sa carrière commence avant la guerre de 1914 (il est né en 1884). D'abord comique troupier, comme c'était la mode au début du siècle, il se tourne ensuite vers l'opérette. Et c'est sans doute la raison pour laquelle son nom est oublié aujourd'hui: au lieu de se tourner vers le cinéma parlant naissant, il décide de rester sur les planches de l'opérette parisienne. Ce qui ne l'empêche pas d'enregistrer sur disques quelques chansons de films. Il est mort en 1947.
Plus d'infos sur sa carrière sur scène: ECMF
.

 1929
- Broadway Melody
- The Pagan
 1930
- Sous les toits de Paris
 1931
- Le Petit café

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire