Fernand GRAVEY


Avant d'adopter la moustache suite à son séjour en Amérique, Fernand GRAVEY avait le physique typique du jeune premier: visage juvénile, silhouette athlétique, bien gominé, tiré à quatre épingles.

Né en Belgique en 1905, il tourne ses premiers films (muets) en tant qu'enfant pendant la Première Guerre Mondiale. Dans les années 1920, il "monte" à Paris, où il commence à se faire un nom dans le monde du théâtre, jouant notamment aux côtés d'Arletty ou d'Edwige Feullière. Révélé en 1931 dans le film Coiffeur pour dame, et engagé par la Paramount, il tourne alors une série de films musicaux, dans ce rôle de jeune premier où tout finit toujours par un mariage. Les producteurs ont simplement oublié qu'avant d'être chanteur, il est acteur, et il ne marque pas les esprits par ses talents vocaux. Sa voix est banale, ni jolie, ni désagréable.

Il part aux Etats-Unis au milieu des années 1930, où il adoptera sa fameuse moustache. Revenu en France juste avant la guerre, il jouera quelques films avant de s'engager dans la Légion, ce qui lui vaudra le grade de lieutenant de réserve, et la nationalité française. Difficile de croire, en voyant ses photos de jeune premier, qu'il ait été légionnaire! Après la guerre, il tourne encore, comme La Ronde d'Ophüls ou Si Versailles m'était conté de Guitry. Il apparaîtra également à la télévision, avant de mourir en 1970. Pour la petit histoire, il est né dans la même ville qu'Elyane CÉLIS.


 1931
- Marions-nous
- Un homme en habit
 1934
- C'était un musicien

Dernière modification: 14 mai 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire