Cartacalha, Reine des Gitanes (1942)

Cartacalha
(1942)

I- Fiche technique

Pays: France
Réalisateur: Léon MATHOT
Scénario/ Dialogues: Albert GUYOT, Amédée PONS, René PUJOL.
Musique: Maurice YVAIN
Acteurs:
-Viviane ROMANCE
-Georges GREY
-Gaby ANDREU
-Roger DUCHESNE
Synopsis:
La danseuse gitane Cartacalha est élue reine des gitans. Elle aime un éleveur de chevaux, le Galejon, mais a la suite de malentendus et de perfidies, elle part pour Paris, invitée par un auteur dramatique qui lui prédit une réussite totale sur scène. Devenue une vedette, elle revient en Camargue ou, encore abusée, elle tente de se suicider...
Date de sortie: 21 janvier 1942


II- Chansons & Enregistrements:

1- Chanson gitane

* Georges BRIEZ et son Orchestre - Disque Pathé PA 2101 - 1942
Disque pas encore trouvé

* MARIE-JOSÉ & l'Orchestre Félix Chardon - Disque Odéon 281.528 - 1942

* Annie ROZANE & l'Orchestre Johny Uvergolts - Disque Polydor 524.762 - 1942


Dernière modification: 9 mars 2013

6 commentaires:


  1. J'aimerai tant voir ce film, en mémoire à ma grand-mère.
    Ou peut-on le trouver ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Je ne sais pas qui est votre grand-mère mais moi aussi je recherche ce film partout depuis plusieurs années en mémoire à Jean-Toussaint Samat qui a écrit le livre Cartacalha, reine des gitans.

      Supprimer
  2. je suis a la recherche de ce film je c que mon ariere grand pere a jouer dedan savai vs ou je peu le trouver

    RépondreSupprimer
  3. je cherche ce filme depuis plusieur annee car mon arier grand pere a jouer dedan j aimerai le trouver pour que ma grand mere puis voir sa famille qui etai la famille de gitan merci davance pour les info

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour. Moi je fais ça.
      http://saliersuncamppourlestsiganes.blogspot.fr/

      Le film doit être à la cinémathèque française à Paris. Je vais essayer de le trouver là-bas. Pouvez-vous me dire qui était votre arrière grand père?

      Supprimer
  4. je voudrai bien moi aussi revoir ce film . J, avais à peine onze ans en 1942 quand je l ai vu .

    RépondreSupprimer